Working Holiday Visa

Le Working Holiday Visa en Australie

Les 12 Apotres, sur la Great Ocean Road (Sud de l'Australie)Salut à tous, moi c’est Mathieu, auteur du blog noobvoyage.fr.. Aujourd’hui je vais vous parler du Working Holiday Visa en Australie, car j’ai eu la chance de passer deux ans dans ce pays grâce à ce fameux visa qui devient de plus en plus populaire.

Mais c’est quoi au juste le Working Holiday Visa ?

Uluru

Uluru

Le Working Holiday Visa, connu sous le nom de “visa vacance-travail” en français, mais aussi appelé parfois PVT pour Programme vacance-travail, est un visa (un permis si vous préférez) qui vous permet de rester un an et de travailler dans plusieurs pays ayant signé un accord avec la France dont la Nouvelle-Zélande, le Canada, le Japon et l’Australie dont on va s’intéresser en particulier dans cet article.

Concrètement, à partir du moment où vous l’obtenez vous pourrez rester en Australie pendant un an, et vous pourrez y chercher du travail et voyager comme bon vous semble. C’est une super opportunité pour découvrir un pays différent, apprendre l’anglais et rencontrer des gens du monde entier.

Comment l’obtenir ?

Pour obtenir ce visa il faut :

  • avoir un passeport en cours de validité
  • être en dehors de l’Australie lors de la demande
  • ne pas avoir d’enfant
  •  avoir entre 18 et 30 ans
  • remplir un formulaire de demande en ligne que l’on trouve sur le site de l’immigration australienne
  • prouver que l’on a une certaine somme d’argent sur son compte en banque (entre 3600 et 4500 euros)
  • avoir une assurance santé
  • le visa n’est pas gratuit, il faut payer environ 270 dollars australien (211 euros…)

La demande se fait par internet, via le site de l’immigration australienne. Attention, le site est en anglais uniquement. Il faut compter 20 minutes environ pour faire la demande, et une fois que vous aurez fini de remplir le dossier vous recevrez un numéro à conserver (le Transaction Reference Number),

Avec un requin baleine

Avec un requin baleine

La durée d’obtention peut être très rapide : en général vous recevrez un email de confirmation avec l’intitulé « Visa Grant Notification Application » au bout de 24h ou au plus tard une semaine vous confirmant que vous l’avez obtenu avec le le Transaction Reference Number qui vous est attribué. Vous aurez alors un an pour partir en Australie à partir du moment ou vous aurez reçu ce visa électronique. Pas besoin d’autocollant ou autre dans votre passeport, c’est le coup de tampon à votre arrivée en Australie qui validera le début de votre WHV.

A noter que le WHV pour l’Australie n’est pas disponible pour les jeunes de tous les pays: par exemple les suisses ne peuvent pas en faire la demande.

Une des particularités du WHV en Australie est qu’il est possible d’obtenir un deuxième visa à condition de faire trois mois de cueillettes où de travailler dans les fermes (vérifiez sur le site de l’immigration australienne car les conditions changent d’une année à l’autre). Vous devrez alors imprimer un formulaire à faire remplir et signer avec les dates durant lesquelles vous aurez travaillé.

Quel genre de boulot faire en Australie ?

Devant l'opéra de Sydney

Opéra de Sidney

Dans mon cas et comme de nombreux autres voyageurs en Australie j’ai commencé par faire trois mois de cueillettes à mon arrivée (melons, oignons, nectarines, pêches etc…) ainsi que les vendanges. J’ai également bossé en usine et fait la plonge dans différents restaurants, ainsi que le ménage dans des auberges de jeunesse pour ne pas payer de loyer. J’ai rencontré d’autres personnes en WHV qui étaient serveurs, cuisto, livreur, etc… tout dépend si vous avez de l’expérience dans un certain type de métier en France mais aussi de votre niveau d’anglais et de votre volonté à travailler. Les australiens donnent davantage de chance à ceux qui sont motivés pour bosser et moins d’importance aux diplômes.

Mon avis sur le WHV en Australie

Araignée en Australie

Araignée en Australie

Après avoir vécu deux ans en Australie grâce au Working Holiday Visa, je peux vous dire que c’est une super opportunité pour voyager et pour pouvoir rester un an dans un environnement différent. Mon niveau d’anglais s’est énormément amélioré, j’ai bossé dans pleins d’endroits différents et visité un pays immense. Le nombre de français partant là-bas a aussi explosé d’où une concurrence plus accrue pour trouver du boulot, mais c’est un grand pays et en étant un peu débrouillard vous vous en sortirez sans problème. Même si ça peut faire peur de quitter la France et de partir seul un an à l’étranger, c’est à la portée de tout le monde. Si j’y suis arrivé n’importe qui peut le faire, il suffit de se lancer !

Publicités

À propos Chrissand
On est un couple de voyageurs des 4 coins du monde qui vous proposent tous nos bons plans et conseils pratiques pour voyager en toute tranquilité.

2 Responses to Working Holiday Visa

  1. Ping : Working Holiday Visa | carnet de voyage | Scoop.it

  2. Ping : Faire son stage en Nouvelle-Zélande | Aide voyage. Bons plans et conseils de voyageurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :