Conseils pour filmer en voyage

Film de voyage : Débutants, passez le niveau supérieur

Film en voyageOn trouve de plus en plus de caméras dans les sacs à dos des voyageurs : un bon vieux caméscope, un reflex ou même un Iphone. Rien de mieux en effet que de ramener un film de son voyage pour montrer ce que l’on a vécu. Chose aidante, les capacités de stockages sont de plus en plus grandes et il est facile de revenir avec des heures de rushs (sans oublier les 12500 photos qui vont avec). Pour éviter que la soirée vidéo à la maison ne vire à la punition, voici quelques conseils pour valoriser votre film et le rendre plus percutant et intéressant.

Restez stables

Vos plans doivent être stables. Et cela est non négociable ! Si beaucoup de défauts passent  inaperçus pour la plupart de vos spectateurs, une vidéo qui a la tremblote est vite remarquée. Pire, elle gêne.

Restez bien planté sur vos pieds, le caméscope dans les deux mains lorsque vous filmez. Retenez votre respiration pendant la durée du plan pour évitez les mouvements du corps. Mieux encore, utilisez un trépied.

Filmez utile.

Avant d’enregistrer, votre plan doit être prêt : stable et cadré. Trop de fois, la séquence commence avec les pieds du cadreur, 3 zooms et 2 recadrages. C’est 10 secondes de trop facilement évitables. Dites vous que le plan enregistré doit être visualisable du début jusqu’à la fin sans montage.

3 plans pour tout montrer

Pour filmer une scène, pensez 3 plans ! Un premier large. Il donne une vision générale du lieu. Le deuxième sera un plan moyen. Il va situer une personne ou une action dans ce lieu. Le troisième sera un plan serré ou rapproché. Cette fois-ci, on cible une personne et son action.

Rappelez vous donc : on part du plus large jusqu’à se rapprocher d’une personne ou d’une action.

A lire à ce sujet l’article : http://www.lemondequitourne.fr/leblog/les-5-etapes-pour-ne-plus-rater-vos-sequences/

Soyez créatif

Variez les angles de prises de vue : plongée ou contre-plongée. Ne filmez pas tout le temps à la même hauteur. Le monde est différent selon qu’on le regarde à 30 cm du sol ou à 2 mètres.

Jouez avec la mise au point, placez des objets au premier plan…Bref, amusez-vous. Cela se verra lors de votre projection.

Merci à Romain du blog lemondequitourne pour toutes ces informations pertinentes. Je vous recommande d’ailleurs sont site pour ceux qui veulent en savoir plus.

 

LMQTsequence

Publicités

À propos Chrissand
On est un couple de voyageurs des 4 coins du monde qui vous proposent tous nos bons plans et conseils pratiques pour voyager en toute tranquilité.

5 Responses to Conseils pour filmer en voyage

  1. Ping : Conseils pour filmer son voyage | Le monde qui tourne, le blog

  2. A. Legare says:

    Je suis tombé par hasard sur cet article et il est très intéressant. Je viens de m’acheter une nouvelle caméra photo numérique et elle est dotée d’une fonction vidéo, alors je commence à expérimenter la vidéo.

    Seulement, moi qui est débutant, il y a quelques termes que je ne saisis pas:
    plongée, contre-plongée;
    et la différence entre les plans serrés ou rapprochés.

    Merci de bien vouloir m’éclairer.

    • Romain says:

      Bonjour,

      Une plongée est un plan filmée vers le bas. Par exemple, tu es debout et tu filme un chat a tes pieds.
      La contre-plongée, c’est l’inverse. C’est quand tu filmes avec un axe bas-haut. Par exemple, quand tu dois orienter la caméra vers le ciel pour filmer des nuages.

      Plans serrés et rapprochés sont des valeurs de plans.
      Un plan rapproché cadre une personne de la tête jusqu’à la poitrine, la taille ou encore les hanches si on ne veut pas être trop serré.
      Un plan serré sera un gros plan par exemple.

      J’espère que cela t’aidera pour tes prochaines vidéos !

  3. Romain says:

    Bonjour,

    Plongée et contre-plongée définissent l’axe caméra-sujet filmé.
    Une plongée, c’est quand tu filmes vers le bas. Par exemple, tu es debout et tu cadres un chat à tes pieds.
    Une contre-plongée sera l’inverse. Tu lèves ta caméra pour filmer des nuages par exemples.
    Ces choix peuvent donner un sens à tes plans.En filmant quelqu’un en contre-plongée tu lui donne de l’importance, en le grandissant. Le contraire en plongée.

    Plan serré et rapproché sont des valeurs de plans.
    Un plan rapproché cadre un individu de la tête jusqu’à la taille ou les hanches.
    Un plan serré serra un zoom du plan rapproché. Quelque chose de plus serré qu’un plan tête-poitrine. Cela peut-être un gros plan par exemple comme les cadres des westerns pendant les duels.

    j’espère que cela est clair et que cela t’aideras pour tes futures vidéos !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :